top of page
Rechercher

Des caméras sur le volant ? Une nouvelle obligation de sécurité pour cet été 2024 ?

Selon plusieurs articles publiés par: Autoplus, Mac4ever ou www.bonasavoir.ch


Les voitures devront bientôt surveiller leurs conducteurs en permanence. C’est ce que prévoit un règlement européen repris par la Suisse. Aujourd’hui déjà, de nombreux véhicules neufs sont équipés de caméras.


A l’avenir, les voitures devront surveiller les mouvements oculaires des conducteurs. C’est ce qu’exige une nouvelle règlementation européenne. Le Conseil fédéral a repris cette disposition dans l’Ordonnance concernant les exigences techniques requises pour les véhicules routiers (OETV).



À partir du 7 juillet 2024, tous les nouveaux modèles automobiles homologués par les constructeurs au sein de l'Union européenne devront disposer d’un système de détection directe de l’état de distraction et de fatigue du conducteur, et ce, en application d'une réglementation européenne dite GSR2 (pour General Safety Regulation 2).


Ce système devra alerter le conducteur lorsque celui-ci n'aura pas les yeux rivés sur la route pendant plus de 3,5 secondes et qu'il roule à une vitesse de 50km/h ou plus. Entre 20 et 50km/h, ce délai passe à 6 secondes d'inattention. Cette différence est fixée par rapport au seuil maximal de distraction retenu par les textes.


Le système devra fonctionner de jour comme de nuit, même si le conducteur porte une casquette, des lunettes (de soleil ou pas) mais aussi -non sans rire- de faux cils. Il devra envoyer des messages d’alerte -visuels et sonores- dont l’intensité et la fréquence pourra augmenter en fonction du degré d’inattention. En revanche, il reste assez libre sur la technologie à utiliser, même si la plus efficace semble être la caméra à infrarouge.



Quels seront les modèles concernés ? 


Si ces caméras sont déjà présentes sur le marché, elles sont réservées à des véhicules plutôt haut de gamme. Cependant, l’Union veut rendre ce dispositif obligatoire dans tous les véhicules du marché, même les micro citadines. Et pour ceux qui pensent que ces caméras ne seront pas obligatoires tout de suite, détrompez-vous. En effet, à partir de juillet 2024, tous les nouveaux modèles de véhicules seront équipés de ce dispositif. Quant à juillet 2026, ce sera au tour de tous les véhicules neufs. Si l’Union européenne rassure les différentes populations en annonçant que l’ajout de ces dispositifs ne va pas faire gonfler le prix des véhicules, il faudra tout de même que quelqu’un paye ! On voit mal l’Union européenne accorder une aide aux constructeurs, n’y que ces mêmes constructeurs offrent aux consommateurs l’ajout de ces dispositifs dans leur véhicule.




13 vues0 commentaire

Comments


bottom of page